Partenaires artistiques

Barbara de Limburg - scénographe

Scénographe de Sous la ceinture et conseillère en sténo sur Intérieur voix à Montreuil

Barbara de Limburg est née à Bruxelles (Belgique). Elle obtient son diplôme de scénographie à l‘Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre (Bruxelles) en 1996. Après avoir été l’assistante de Chantal Thomas, elle a signé ses propres scénographies tant à l’opéra qu’au théâtre pour Laurent Pelly :  Don Quichotte de Jules Massenet en mars 2010 au Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles, Mahagonny de Kurt Weill au Théâtre du Capitole à Toulouse, Hansel et Gretel d’Engelbert Humperdinck 2008 à Glyndebourne, La Petite renarde rusée de Léos Janacek en 2008 à Matsumoto, Japon (en 2009 au Maggio Musicale Fiorentino à Florence) La Finta semplice de Wolfgang Amadeus Mozart.

Barbara de Limburg a conçu des installations d’exposition, de design, d’événements, notamment L’enfant dans la ville à travers l’illustration belge pour la jeunesse, à l‘Hôtel de ville de Schaerbeek à Bruxelles et Léo Moulin, libre parcours, exposition permanente à l’université de Namur en Belgique. Elle s’est attachée à concevoir des expositions plus personnelles : Au coeur d’Alice aux pays des merveilles d’après Lewis Carroll à la Haert Galerie à Paris et une exposition de photographies sur le thème des lieux sacrés, présentée dans le cadre du salon des arts religieux au Pré-Saint-Gervais.

Elle a également collaboré avec les metteurs en scènes Laura Scozzi (Benvenuto Cellini de Berlioz et Voyage à Reims au Staatsheater de Nuremberg), Christophe Luthringer (trois spectacles), Ivan Goldschmidt, Pietro Pizzuti à Bruxelles, ainsi qu’avec le chorégraphe Bud Blumenthal (Dowhileloop, Les reflets d’Ulysse, Groundscape).

Plus récemment, Barbara de Limburg a signé les décors de L’Enfant et les sortilèges (Ravel) dans une mise en scène de Laurent Pelly, une coproduction du Festival de Glyndebourne et du Saito Kinen Festival. Citons également la reprise de Cendrillon (Massenet) au Covent Garden de Londres, au Teatro del Liceu de Barcelone, au Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles et à l’Opéra de Lille, ou encore les décors de Tennessee Williams – Short Stories dans une mise en scène d’Agathe Mélinand à Toulouse puis ceux de Sous la ceinture à Bruxelles et à Bordeaux dans la mise en scène de Delphine Salkin.

Enfin, elle a créé Satie, mémoires d’un amnésique, mise en scène Agathe Mélinand au TNT, reprise au TGP (Saint-Denis) et à Sartrouville en 2014 et dernièrement à la Monnaie.

Plus d’infos sur : www.barbaradelimburg.com

Daniel Lévy - Créateur lumière

Créateur lumières pour tous les spectacles  : La leçon d’anatomie, Sous la ceinture, Intérieur voix (pour la version Bruxelles 2014)

En 1991, après ses études à l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique de Strasbourg (section régie), Daniel Lévy fait la rencontre de Georges Aperghis. Depuis, il collabore à la plupart de ses spectacles, dont Baraque Foraine, H, Sextuor, Commentaires, Tourbillons (2) ou Luna Park à l’Ircam en 2012. Dernière création : Un temps bis (CDN de Gennevilliers et Ircam, juin 2014).

En 1996, un compagnonnage s’engage aussi avec Frédéric Fisbach. Daniel Lévy conçoit et réalise les lumières d’une dizaine de ses mises en scène, parmi lesquelles Nous, les héros de Jean-Luc Lagarce, Tokyo Notes d’Oriza Hirata, Les Paravents de Jean Genet, L’illusion comique de Corneille, Gens de Séoul d’Oriza Hirata. De même pour une dizaine de mises en scènes d’Irène Bonnaud depuis 2003, dont Retour à Argos (d’après Eschyle) en 2012.

Daniel Lévy a également travaillé avec des metteurs en scène comme Patrick Pineau, Eric Elmosnino, Michel Didym, Blandine Savetier, Valérie Joly, Françoise Rivalland, Gérard Cherqui, Ingrid von Wantoch Rekowski, Edouard Reichenbach, Tomeo Verges, Edith Scob, Caroline Gauthier, Carlo Carcano, Emilio Calgagno, Collectif Foucault 71, Ars nova Poitiers, T&M Antoine Gindt, Anita Picchiarini et Jean-François Peyret. Il est aussi créateur scénique (lumière, scénographie, vidéo) pour des spectacles musicaux : Arthur H., Paris Combo, Garage Rigaud, Gian Maria Testa, Emily Loizeau.

Plus d’infos sur :

https://operagiordanobruno.com/lumiere/

http://www.asso-luminaris.org/2016/07/16/ressources/documents-externes/conference-daniel-levy

Catherine Somers - Créatrice costumes et scénographe

Scénographe, costumière, modiste pour Sous la ceinture (costumes) et Intérieur voix (scénographie et costumes)

Catherine Somers a obtenu son diplôme avec distinction en scénographie à l‘Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre (Bruxelles) en 1989. Elle s’est ensuite formée comme modiste auprès de Roberte Danneau ainsi que dans l’atelier de la maison Gillis, qu’elle dirige de 1996 à 2012.

Depuis, elle conçoit et réalise des couvre-chefs ou des costumes pour des spectacles produits dans différents pays, tout en créant deux collections de chapeaux haute couture par saison. A ce jour, Catherine Somers a dessiné plus de deux cents modèles.

En France, elle a notamment travaillé pour Georges Lavaudant, à l’Odéon-Théâtre de l’Europe (La Noce chez les petits-bourgeois de Brecht, 1999 ;  El Pelele de Jean-Christophe Bailly, 2003 ; La Cerisaie de Tchekhov, 2004) ou au Festival de Fourvières et à la MC93 de Bobigny (Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, 2013). Sur des maquettes de Christian Lacroix, elle a également réalisé les chapeaux pour Le Bourgeois gentilhomme de Molière (mise en scène Denis Podalydès, Théâtre des Bouffes du Nord, Paris, 2012).

Plus d’infos sur :

http://metiers.siep.be/interviews/catherine-somers-costumiere/

François Gestin - Vidéaste

Créateur vidéo pour La leçon d’anatomie, Intérieur voix (version Montreuil ET version Bruxelles 2014) et Sous la ceinture

Après son BTS audiovisuel, option exploitation des équipements audiovisuels, à Angoulême (2002), François Gestin complète sa formation à l’INA et chez Vidéodesign.

Depuis septembre 2002, il dirige le service vidéo de l’Odéon-Théâtre de l’Europe (Paris). Régisseur de la plupart des spectacles présentés à l’Odéon, il est également créateur vidéo et a travaillé à ce titre avec des metteurs en scène aussi différents que Georges Lavaudant, Moïse Touré, Jean-Romain Vesperini, Philippe Morier-Genoud ou Franck Castorf, dans différents dispositifs allant de la lecture mise en espace au spectacle d’opéra ou de théâtre.

Il a collaboré avec Delphine Salkin sur la création vidéo de La leçon d’anatomie de Larry Tremblay (salle René Loyon, Paris, 2008) et a participé à l’élaboration des maquettes d’Intérieur voix à Montreuil et à Gennevilliers dès 2011. Il a signé la création des créations vidéos avec Delphine Salkin dans Intérieur voix en 2014 au Théâtre du Rideau à Bruxelles.

Raymond Delepierre

Créateur sonore, directeur technique, collaborateur artistique et création sonore sur le spectacle Intérieur voix

Après ses études d’ingénieur du son à l’INSAS à Bruxelles, il se dirige vers l’expérimentation et la diffusion du son dans le spectacle vivant. 

Il se lance dans une approche sonore basée sur une étroite collaboration avec les artistes de la scène; profitant des environnements, des lieux qu’il rencontre, il accompagne ainsi artistes, danseurs, plasticiens de la scène.

Ces collaborations multiples le conduisent depuis près de 15 ans à aborder un travail personnel basé sur la mise en écoute du quotidien, aux travers de la performance, de l’expérimentation sonore et de la représentation live.

Ses objectifs sont la dématérialisation de l’objet quotidien vers le sonore en utilisant des « loupes acoustiques ». Ses outils sont les capteurs électro-magnétiques, les micros piézo, les vibreurs, les résonateurs, les espaces atypiques. Il se produit en solo dans le cadre de galeries d’art, de musées et d’évènements liés à son approche du sonore.

Il a collaboré étroitement avec des artistes plasticiens comme Fabrice Samyn, Silvia Hatzl, Roberta Gigante (Organoon), Bongsu Park, le groupe de théâtre contemporain Transquinquennal pour lesquels il crée des partitions « sonores/bruitistes » live, la compagnie française Nonumoï avec laquelle a été produit la création Intérieur voix au Théâtre du Rideau à Bruxelles et dont il est l’un des créateurs.

Il est en charge de l’enseignement des arts sonores dans l’option Arts Numériques de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels / La Cambre à Bruxelles.

Directeur technique au Rideau de Bruxelles jusqu’en 2016, il reste conseiller technique et consultant en électro-acoustique en collaboration avec des bureaux d’architecture dans le cadre de construction ou rénovation de lieux à vocation culturelle.

Plus d’infos sur :

http://www.raymonddelepierre.com

https://www.rtbf.be/culture/arts/artistes/detail_raymond-delepierre-ecoutez-le-vent-qui-souffle-dans-la-gare?id=9546761

Isabelle Dumont

Actrice, co-auteur, co-metteur en scène et collaboratrice artistique sur le spectacle Intérieur voix

Après des études de littérature à l’Université catholique de Louvain et une année en art dramatique à l’INSAS, Isabelle Dumont s’est tournée vers les arts de la scène. Elle travaille depuis 1986 comme interprète ou dramaturge pour divers metteurs en scène et chorégraphes en Belgique.

Elle compte aussi des collaborations avec d’autres artistes :  le chorégraphe Bert van Gorp, l’auteure-metteure en scène Virginie Thirion et la cinéaste Annik Leroy, la metteure en scène Sofia Betz, la danseuse Sophie Beyne, la danseuse Claire Haenni, la costumière Colette Huchard et l’acteur Sébastien Jacobs, la metteuse en scène Dominique Roodthooft. Elle a collaboré à l’écriture du film documentaire Before we go de Jorge León en 2014. Elle a écrit et réalisé Come Come, une fiction radiophonique et un récital scénique sur le thème des sirènes avec Candy Saulnier (prix SACD meilleure fiction radio 2015). 

Parallèlement, elle est rédactrice, relectrice ou animatrice ponctuelle de projets pour des artistes et des institutions culturelles, dont le Théâtre National (responsable des publications et conférences de 1998 à 2003) et le Théâtre de la Monnaie. 

Depuis 2012, elle développe ses propres projets, en particulier des conférences-spectacles-cabinets de curiosités, qui lui ont valu de collaborer avec le musée de zoologie, le jardin scientifique Jean Massart et la faculté de géologie de l’Université Libre de Bruxelles, pour la création d’une trilogie sur les sciences naturelles : Animalia, Horus MinorMineralia (créé en avant-première à l’Université d’Oxford en 2016). 

Plus d’infos sur : http://isabelledumont.blogspot.fr

Pierre Sartenaer

Acteur et collaborateur artistique, co-auteur sur le spectacle Intérieur voix

Plus d’infos sur : http://www.theatre-contemporain.net/biographies/SARTENAER-Pierre/

Partagez